Skip to main content

Trimble présente la tablette FleetXPS sous Android pour le transport et la logistique

Trimble Transport & Logistics présente la tablette FleetXPS sous Android. L’entreprise répond ainsi à la demande croissante de ses clients d’avoir une plateforme ouverte gérée par Trimble même. Avec la nouvelle tablette FleetXPS, les clients bénéficieront d’une solution extrêmement conviviale pour la gestion de flotte, laquelle a en sus les avantages d’une plateforme Android flexible. A terme la tablette va remplacer l’ordinateur de bord FleetXPS qui était basé sur Linux. En plus de la tablette, Trimble introduit une interface utilisateurs nouvelle génération pour la FleetXPS App. Il s’agit d’une application permettant aux conducteurs d’effectuer des tâches et des activités logistiques en se servant de leur tablette.

Une gestion de flotte conviviale?

Découvrez la tablette de Trimble et comment la solution peut vous aider.

Contactez-nous aujourd'hui et demandez votre démo privée.

Professionnel et flexible

La tablette FleetXPS offre aux clients une solution fiable et flexible pour la gestion de la flotte. Trimble propose à ses clients un choix d’apps certifiées et testées émanant de tiers. La gestion des tablettes est assurée par Trimble, ce qui comprend d’une part le support lié aux applications de Trimble, et d’autre part les mises à jour, l’entretien et les réparations des tablettes. Avec une tablette Android, les entreprises peuvent offrir à leurs conducteurs un accès facile à d’autres applications, que ce soit pour une utilisation professionnelle ou personnelle, sans que pour autant la fonction gestion de flotte perde en efficacité.

« La version précédente de la FleetXPS App était déjà compatible avec des appareils mobiles, mais nous avons constaté que bon nombre de clients avaient besoin d’un support supplémentaire et d’une solution gérée entièrement par Trimble. Avec la tablette Android, nous répondons à cette demande. Le client décide, en accord avec Trimble, quelles sont les applications à installer sur la tablette et nous en assurons ensuite la gestion. Les réglages sont protégés de sorte que les conducteurs ne peuvent pas ajouter ou supprimer des applications », dit Michel Van Maercke, Directeur Général de Trimble Transport & Logistics, Europe et APAC.

Support de qualité par un diagnostic à distance

De plus, Trimble assure également un support de qualité : le diagnostic à distance permet la mise à jour permanente de l’appareil.

« Le réseau de télématique ouverte de Trimble (Open Telematics Framework- OTF) permet d’opérer les mises à jour de manière efficace et sans interventions manuelles. Grâce à ce large support, nous pouvons continuer à offrir à nos clients un guichet unique, tout en offrant en même temps une flexibilité nettement accrue », affirme Van Maercke.

Nouveau design de l’interface

À côté de la nouvelle tablette, l’interface utilisateurs du FleetXPS a elle aussi été optimisée. Le résultat est une convivialité accrue, un design attrayant et une configuration adaptée au format tablette.

« L’affichage confortable et la mise en page attrayante rendent l’utilisation moderne et très agréable pour les conducteurs », dit Van Maercke.

Vers une organisation pérenne

Début septembre, la nouvelle tablette FleetXPS sera disponible en Europe et en Australie. L’appareil dispose d’un écran tactile 7,85 pouces anti-reflet, d’un appareil photo intégré, d’un lecteur de codes barre 1D et 2D optionnel, d’un lecteur RFID& NFC, d’un GPS et de plusieurs options de connexion sans fil, telles que WLAN, Bluetooth et 3G.
La tablette est certifiée IP65 avec une hauteur de chute admissible de 1,2 mètres. La batterie a une autonomie correspondant à une journée de travail de 8heures.

« La tablette convient ainsi parfaitement pour toutes sortes d’activités de livraison et de ramassage comme les opérations de distribution ou les chargements partiels (LTL) qui nécessitent une preuve de livraison. Avec la nouvelle tablette FleetXPS Android, nous offrons à nos clients un support utile à la pérennisation de leur organisation », conclut Michel Van Maercke.